jeudi 11 mai 2017

Bouge-toi.



Heureux l’oiseau qui utilise ses ailes ; il volera. 

Il est des proverbes qui, sans se ressembler, disent la même chose comme « Heureux l’oiseau qui utilise ses ailes ; il volera » ou « On n’est jamais si bien servi que par soi-même » ou, plus près encore, « Aide-toi et le ciel t’aidera ». 

Il est des proverbes qui disent le contraire comme « L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt » ou « La fortune vient en dormant ». 

Pourtant, quand on y regarde de plus près, chaque proverbe a sa spécificité et, ils ne disent pas du tout la même chose ou le contraire. Qui ne fait rien n’a rien, c’est sûr mais, qui fait, ce n’est pas sûr qu’il aura !
Avec d’autres mots, on peut dire que : "si on veut marcher, il ne suffit pas de se lever, encore faut-il poser un pas devant l’autre…" et, pour faire au plus court : "Bouge-toi !" 

Conclusion : pour moi, j’ai fait le premier pas (celui qui coûte !) et je vous attends au « Forum de Saint Louis » le samedi 13 et le dimanche 14 de ce mois. (Alors, ce n'est pas bien amené ?) 

A bientôt.

Vous avez aimé mon post ? Vous aimerez aussi celui de mes amis : avidoxe, dinadedan, EcrirePastel, Elsass-by-Nath, et VittorioDenim N’hésitez pas à partager et, même, abonnez-vous. Bonne lecture.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

JLPV : L'ivre de mots" de Stéphane DeGroodt

Oui, j’ai osé lire le livre de Sthéphane DeGroodt tout d’abord parce que c’est SDeG, ce gars qui m’a stupéfait sur une chaine TV que j...