vendredi 30 juin 2017

J’ai lu pour vous « Les Secrets du Cylindre » d’Isabelle Bruhl-Bastien


Dans ce livre, l’auteure nous offre quelques idées pour être plus forts dans la vie. Pour être forts, il faut avoir des racines et l’auteure en profite pour les « donner » à chercher à son héroïne. 


Comme dans un jeu de pistes, l’auteure nous emmène à la recherche d’un passé (plusieurs passés). Elle le fait sans nous lasser. Et, durant la quête, il survient une enquête. 
Nous sommes pris au jeu et nous cherchons aussi. 

Le point fort : l’auteur a bien cerné les protagonistes de l’histoire et on finit par s’attacher ou à s’identifier à telle personne ou telle autre. Les caractères sont bien définis. Il y a même un coup de théâtre pour relancer l’histoire et une bonne fin. 
L’humour y est traité, l’amour, l’aventure ou le mystère aussi. 

Et puis, cette façon d’écrire qui nous prend comme les effluves d’un parfum pour nous amener, tout le long du livre, à vivre le jeu de pistes. 

J’ai eu beaucoup de plaisir à lire ce livre. J’ai été touriste, collègue, enquêteur, confident, etc. et même femme. Eh oui, comme je l’ai dit plus haut, les caractères sont bien cernés et expliqués, alors les vies… 

Le livre est édité chez « Les Editions du Citron Bleu » ; n° ISBN : 9-791090-998056   

Vous avez aimé mon post ? Vous aimerez aussi celui de mes amis : avidoxe, dinadedan, EcrirePastel, Elsass-by-Nath, et VittorioDenim N’hésitez pas à partager et, même, abonnez-vous. Bonne lecture.

jeudi 29 juin 2017

Auto-Divination



L’objectif le plus profond
Est de trouver la source du divin
      D’après le Tao

Cherchant au plus profond de nous-mêmes, nous pouvons arriver à nous connaitre mieux. 
Nous pouvons alors influencer ce que nous sommes et en changer le comportement. Mais, nous seuls pouvons atteindre cet intérieur qui nous caractérise, nous fait et nous montre tels que nous sommes. 
Personne, homme ordinaire ou scientifique, ne peut y arriver à notre place. 

Il en résulte une autodiscipline sur notre vie pour contrecarrer les choix du destin ; nous prenons en main les rennes de notre vie. 
En somme, nous sommes !

Il nous reste alors à pérenniser cette emprise en restant cohérents avec nous-mêmes et ce qui nous entoure. Pour ce faire, nous devons devenir maitres de nos émotions - ce sont les émotions qui nous caractérisent - et les évènements se mettront en place selon nos objectifs.

Cet effort n’est possible que par nous, en nous et notre envie de changer, d’évoluer et de devenir.
Le Tao nous aide dans la réflexion mais, l’évolution est de notre ressort.

mercredi 28 juin 2017

Nous Sommes Seuls



L’âme est inviolable et
Chaque pensée peut être protégée
      D’après le Tao

Nous sommes souvent mis à l’épreuve ; c’est la rançon de la société. Nous avons besoin de la société, des autres, car ensemble on est plus forts, on est protégés, on a une chance sur le nombre de s’en sortir. 

Plus nous sommes nombreux et plus facile sera notre existence. Même les animaux l’ont compris. Les poissons se mettent en bancs. Les loups attaquent en meute. Et, tout ce qui vit, pour se protéger, se rassemble.

Le contrecoup, c’est le courant de pensée qui aurait tendance à s’uniformiser.
Chez l’humain, ce n’est pas le problème car nous sommes doués d’intelligence active. Nous ne pensons pas que pour manger. 

Nous sommes capables d’œuvres d’art qui ne servent qu’à faire joli ou d’œuvres de science qui permettent d’évoluer. Et, seulement quand les 3 sont réunies, notre avenir est préservé.

Nos besoins primaires sont assouvis, notre esprit d’évolution est renouvelé et nous gardons notre liberté de penser. Nous sommes, un, seul être, protégé par un groupe. L’âme est la nôtre, l’esprit collectif. 

Vous avez aimé mon post ? Vous aimerez aussi celui de mes amis : avidoxe, dinadedan, EcrirePastel, Elsass-by-Nath, et VittorioDenim N’hésitez pas à partager et, même, abonnez-vous. Bonne lecture.

mardi 27 juin 2017

Réponse et Confirmation



En arrêt devant le précipice
Ténèbres d’existence
Appelons dans le vide
Une réponse pourrait arriver
     D’après le Tao

Qui sommes-nous, d’où venons-nous et où allons-nous ? Hier encore nous étions au bord du précipice ; aujourd’hui, nous avons fait un pas en avant. Allons-nous tomber.

Le vide, c’est notre avenir. 
Il se remplit avec nos actes passés et ceux que nous faisons au fur et à mesure de notre progression. 
Ceux qui n’auront rien fait n’auront rien appris. Leur vide ne s’est pas rempli ; ils tomberont de haut. 
Ceux qui ont agi, bougé, appris, remué et même contesté, enseigné, aidé, etc. auront un vide rempli de leurs souvenirs ou expériences, ceux-là, ils sauront quoi faire pour avancer sans encombre.

Nous marchons sur le chemin que nous faisons. 
Faites-le en dur et il durera. Faites-le avec des épines et il vous blessera. Ajoutez-y les roses de l’amitié et il sera plus beau. Le Tao vous donne la bonne direction mais, c’est vous qui avez le choix des matériaux.    

Vous avez aimé mon post ? Vous aimerez aussi celui de mes amis : avidoxe, dinadedan, EcrirePastel, Elsass-by-Nath, et VittorioDenim N’hésitez pas à partager et, même, abonnez-vous. Bonne lecture.

lundi 26 juin 2017

L'Esprit de Découverte



Attrape l’esprit de la montagne et
Laisse-le divulguer ses secrets
La découverte s’obtient avec force
        D’après le Tao

Il a été écrit que chaque réponse est dans la montagne. Dans la montagne vivent aussi bien les bons esprits que les esprits malins. Les réponses seront tantôt bonnes et tantôt dangereuses. C’est pourquoi chaque découverte sera accompagnée d’aventures et d’enseignements.

Les montagnes sont nos projets. Plus le projet est grand, plus la montagne sera haute. Nous devons franchir chaque difficulté et garder l’enseignement pour la prochaine. L’expérience s’acquiert au fur et à mesure de notre progression.

Ce n’est pas parce que nous aurons franchi une montagne que la suivante sera plus facile à gravir. L’expérience nous vient en aide mais les difficultés ne seront pas toujours les mêmes. Chaque montagne est différente.

Peut-être que vous direz : « Pourquoi les franchir si on peut les contourner ? » Si vous les contournez, vous n’aurez pas les réponses de la montagne. Vous serez un passant ; pas un acteur de votre vie. Vous ne serez d’ailleurs, même pas spectateur.  

Vous avez aimé mon post ? Vous aimerez aussi celui de mes amis : avidoxe, dinadedan, EcrirePastel, Elsass-by-Nath, et VittorioDenim N’hésitez pas à partager et, même, abonnez-vous. Bonne lecture.

De Pulversheim à Pfastatt

Pié pour le dessin Message de Claude Morgenspat que vous pouvez lire sur son blog :   https://claudemorgenspat.blogspot.com/ &quo...