mercredi 14 juin 2017

Espèce d'Espace



Créons le monde qui nous entoure et nous-mêmes
La vérité nous paraitra quand on s’arrêtera
D’après de Tao

Quel est ce besoin de vérité, ce besoin de savoir ? Puisque nous sommes différents, chacun est une partie du tout qui nous entoure. Chacun détient un morceau de la vérité mais, combien sont disposés à partager, à mettre en commun ? 

Bien sûr, nous sommes semblables.
Nous avons tous une panoplie de défauts et une ou deux qualités mais, semblables ne signifie pas identiques. Auquel cas nous serions robots et, de surcroit de la même série. Non, nous sommes humains, soit du genre humain ; des bipèdes ! 

Le défaut commun de toutes les espèces, bipèdes, animales et végétales, est de préserver un certain territoire, un espace de vie. (Le bipède, en plus, cherche à y imposer ses volontés.) 

Alors, créons cet espace de vie comme nous aménagerions notre chambre dans l’appartement familial qui se situe dans l’immeuble collectif d’une ville commune. Personne ne nous en voudra de le meubler selon notre goût. Bien au contraire, certains viendront même y puiser des idées pour aménager le leur. 

Vous avez aimé mon post ? Vous aimerez aussi celui de mes amis : avidoxe, dinadedan, EcrirePastel, Elsass-by-Nath, et VittorioDenim N’hésitez pas à partager et, même, abonnez-vous. Bonne lecture.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

JLPV : L'ivre de mots" de Stéphane DeGroodt

Oui, j’ai osé lire le livre de Sthéphane DeGroodt tout d’abord parce que c’est SDeG, ce gars qui m’a stupéfait sur une chaine TV que j...