dimanche 25 juin 2017

Processus des Vies



Matin froid, gradins en pierre
Le sentier vers le temple est périlleux
Nous risquons de tomber
Mais, à chaque fois, nous nous relèverons
          D’après le Tao

La bonne pratique pour le Tao, c’est une activité quotidienne. Un gradin après l’autre et nous aurons des résultats.

Tout, dans la vie, est basé sur le même processus. Ton travail : apprendre, diplôme, pratique, activité. Amour : se fréquenter, se trouver des points d’attache, s’accorder, se mettre ensemble. Etc. 
Mais, attention, rien n’est jamais acquis. 
Ce n’est pas parce que vous avez réussi a avoir un poste que vous allez le garder, ce n’est pas parce que tout vous semble convenir que resterez ensemble. Les aléas de la vie changent tout le temps. Il faut être sur ses gardes tout autant et être prêt à changer de cap comme ferait le marin avec son bateau face aux vents changeants.

Pour la pratique du Tao, aussi, les dangers sont là. Les occasions vous appellent. La facilité vous séduit. Allez-vous garder le cap et la régularité ?
Oui, si vous ne perdez pas de vue votre but.

Vous avez aimé mon post ? Vous aimerez aussi celui de mes amis : avidoxe, dinadedan, EcrirePastel, Elsass-by-Nath, et VittorioDenim N’hésitez pas à partager et, même, abonnez-vous. Bonne lecture.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Sem. 42, j'ai lu "Madame feu Mozart"

J’ai lu pour vous «  La redoutable veuve Mozart  » d’Isabelle Duquesnoy. Tout d’abord, je l’ai acheté car son titre m’a interpelé. J...