dimanche 2 juillet 2017

Date, Différent de Data


Chaque année, pour fêter notre anniversaire de mariage, nous (ma femme et  moi) allons visiter une ville. Nous faisons un repas en tête à tête et quelques photos pour les souvenirs. C’est une bonne façon de se retrouver comme nous nous sommes connus ; assis l’un en face de l’autre, seuls au monde et pourtant entourés de gens. 


Cette année, l’occasion de partir s’est présentée en mai et le voyage, la piscine chaude à bulles et le doux bruit des vagues ont devancé la date de notre mariage. Nous avons donc décidé, le jour ‘j’, de nous contenter du repas en tête à tête pour « commémorer » notre rencontre. 

Habituellement, je mets une photo du repas et je reçois des like, love, appréciations et félicitations de bon nombre de mes amis. Cette année, sans doute emporté par ma passion, j’ai voulu marquer le coup et postant une poésie. 

Quelle erreur ! A peine quelques like ! 
En même temps, j’ai pu constater que la nourriture de l’estomac fait réagir plus que la nourriture de l’esprit. C’est triste mais, c’est ainsi.

J’en ai déduit que si, dans mon blog, je parlais de cuisine ou de chats, j’aurais plus de « followers » et, qui sait, je pourrais même y mettre des pubs qui me permettraient de générer d’éventuels revenus… qui me permettraient de me faire des repas ou/et d’acheter un chat. Je les prendrais en photo et les mettrais sur le blog et… etc. 

Tout compte fait, non ! J’aime bien ce que je fais et préfère continuer dans la sincérité. L’écriture, la poésie et le Tao me satisfont amplement.
Je comprends très bien que la nourriture de l’estomac soit importante ; essayez de réfléchir le ventre vide ! Mais, je n’en suis pas là donc, un peu de poésie c’est le parmesan sur les spaghettis, c’est la cerise sur la chantilly qui recouvre les 3 boules de glaces du dessert, c’est le café à la fin du repas, c’est la musique de fond entre les plats et même la pluie qui s’est arrêtée de tomber alors que nous sortions du restaurant.

En fait, la poésie est partout ; il suffit de prendre le temps pour regarder.
Alors, c’est vrai, pour le post sur notre anniversaire de mariage, version poésie, je n’ai reçu que quelques like mais, ils étaient beaux : merci

Vous avez aimé mon post ? Vous aimerez aussi celui de mes amis : avidoxe, dinadedan, EcrirePastel, Elsass-by-Nath, et VittorioDenim N’hésitez pas à partager et, même, abonnez-vous. Bonne lecture.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Sem. 42, j'ai lu "Madame feu Mozart"

J’ai lu pour vous «  La redoutable veuve Mozart  » d’Isabelle Duquesnoy. Tout d’abord, je l’ai acheté car son titre m’a interpelé. J...