dimanche 29 octobre 2017

J'ai lu pour vous : L'autre face est morte... elle ! de Patrick Frickert



« L’autre face est morte… elle… ! » de Patrick Frickert 

J’ai pu obtenir le livre à Belfort, au salon du livre. 
J’ai été attiré par le titre ; j’aime les jeux de mots. J’ai un humour décalé et me suis dit que le livre devait en être plein.
J’ai eu raison et j’ai eu tort mais, je n’ai pas été déçu : je me suis régalé. Et, je suis content de l’avoir lu quand les autres fêtent Halloween. 

Je m’explique : de l’humour décalé, il y en a tout le long du récit mais, ce livre est la maison des horreurs. On s’écorche à chaque pas sur le chemin qui y mène (dès la page 4) et, quand vous êtes devant la vieille bâtisse bancale et inquiétante – et qui pourtant tient debout – (page 9) vous hésitez !
Allez-vous rentrer ? 
Oui, car le récit est celui d’un auteur qui sait vous prendre, vous intriguer, vous subjuguer et vous rassurer en même temps. 

Vous entrez et là… des morts en séries, des peurs et des grincements de dents, des scènes de sexe, de la violence, des horreurs, s’offrent à vous ! (C’est Halloween, je vous dis !) Vous me direz : « C’est normal, c’est un polar ! » Oui, c’est un polar mais qui crisse, alors ! 

Vous pouvez l’acheter mais, à vos risques et périls ; aujourd’hui, peu de gens ont encore de l’humour de ce niveau, capable d’accepter toutes les difficultés pour sortir de la maison des horreurs appelée « L’autre face est morte… elle… ! »
Le livre est édité chez « www.lulu.com » ; n° ISBN : 9781-326-46134-8 
 Pour terminer, comme me l’a écrit l’auteur dans sa dédicace : « Bonne chance ! » ... à ceux qui le liront.
Ah ! Autre chose : j’ai cherché le livre sur Amazon et sur lulu.com pour avoir l’image qui devait illustrer mon article. J’ai trouvé plusieurs ouvrages de Patrick Frickert mais, pas celui-ci. C’est vrai que l’auteur, dans sa dédicace a ajouté « exemplaire unique ».
Conclusion : si vous le voulez, vous avez intérêt à le contacter directement. Si vous êtes nombreux, peut-être qu’il fera une réédition. 

D.M.Victor   
PS : le titre est "L'autre face est morte... elle" mais, comme je n'ai pas trouvé l'image du livre, je suppose qu'elle n'est plus !

JLPV "Tout commence il y a..." et des poussières

On le sait maintenant, dans l’échelle d’une journée, l’homme est apparu sur Terre les 5 dernières minutes !   Mais avant d’écrire so...