jeudi 25 janvier 2018

JLPV : En attendant Bojangles d'Olivier Bourdeaut



En attendant Bojangles

Comme vous avez pu le voir sur l’image, ce livre a reçu moult récompenses mais, moi, j’ai voulu savoir ce qu’il y avait dedans. Alors, je l'ai lu. Pourquoi ? 

Parce que : chacun ses goûts. Ce n'est pas parce que tel livre se vend bien qu'il est bon et ce n'est pas parce que tel auteur est inconnu que le livre ne vaut pas le double du prix qu'il propose. 

Bien. Ceci-dit : go homme !  

Je l’ai lu sur plusieurs jours ; cette semaine j’avais à faire. Et, sans doute j’ai bien fait car, au fur et à mesure des lectures, entrecoupées par mes activités personnelles, je m’y suis pris au jeu des retrouvailles de « cette famille » et, si au début, j’ai pensé au « Petit Nicolas » (René Goscinny, Illustré par Jean-Jacques Sempé), je l’ai terminé en pensant à « La Vie est Belle » (réalisé et avec Roberto Benigni). 

Evidemment, ce n’est que mon imagination car l’histoire n’a rien à voir avec les 2 références citées. Mais, j’ai aimé l’histoire. J’ai aimé la façon de la raconter. J’ai aimé le livre.
ISBN : 9.782070.782369 – mon exemplaire est édité chez Folio 6308.  

(Pour les curieux – Bojangles était un danseur de claquettes américain : Bill Robinson – 1878/1949)

Vous avez aimé mon post ? Vous aimerez aussi celui de mes amis : avidoxe, Dan&Dina, dinadedan, EcrirePastel, Elsass-by-Nath, gravillons et VittorioDenim N’hésitez pas à partager et, même, abonnez-vous. Bonne lecture.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

JLPV : L'ivre de mots" de Stéphane DeGroodt

Oui, j’ai osé lire le livre de Sthéphane DeGroodt tout d’abord parce que c’est SDeG, ce gars qui m’a stupéfait sur une chaine TV que j...