jeudi 13 décembre 2018

JVPV Hors-Norme de Damien Roz


Le film Hors-Norme de Damien Roz est un film sur l’humain et la montagne. L’homme atteint d’un cancer depuis presque trente ans est toujours là, toujours debout. La montagne est sa compagne, celle qui l’accompagne dans ses épreuves (et l’épreuve) et l’aide à surmonter toutes ses appréhensions. C’est « Hors-Norme » !

« Hors-Norme » n’est pas qu’un film. C’est aussi un documentaire sur la montagne, la haute montagne, les alpinistes et leur passion, les difficultés, les joies et les peines de leurs parcours. 

« H-N », c’est aussi un reportage sur un homme confronté à la maladie, haute comme une montagne enneigée, glacée, truffée de difficultés (qui le défie aussi) que cet homme doit affronter, gravir. 

Mais, ce n’est pas tout.
« H-S », c’est la complicité entre un père et son fils (à qui a-t-il transmis sa passion ?), cette amitié entre des personnes qui ont le même but, atteindre le sommet bien sûr mais, avant tout, cheminer ensemble. 

« H-S », c’est une histoire sur la passion. 
Et, est-ce cette passion qui a aidé l’homme (Jean-Marie Chauffat) à être toujours debout pour la raconter 30 ans plus tard ? 

« Hors-Norme » est un film sur la vie, un hymne à la vie. Un film à voir dès que vous pouvez. 

D’ailleurs, le soir de la projection du film, celui-ci était suivi d’un « question/réponse » qui était des plus intéressants, complémentaire au film et qui m’a permis de mieux connaitre et l’homme et la maladie et la montagne. A voir absolument. 

En attendant, vous pouvez lire son livre « Un Homme Debout » ; Editions Ex-Aequo dont couverture en image. 

Vous avez aimé mon post ? Vous aimerez aussi celui de mes amis : avidoxe, Dan&Dina, dinadedan, EcrirePastel, Elsass-by-Nath, TandemLittéraire, gravillons, polarsensudalsace et VittorioDenim N’hésitez pas à partager et, même, abonnez-vous. Bonne lecture.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Sem. 42, j'ai lu "Madame feu Mozart"

J’ai lu pour vous «  La redoutable veuve Mozart  » d’Isabelle Duquesnoy. Tout d’abord, je l’ai acheté car son titre m’a interpelé. J...