vendredi 7 juin 2019

Rouge sur Blanc à Mulhouse et en Sud-Alsace


L’histoire commence à Mulhouse : de sa fenêtre, un peintre voit une ‘nature morte’ ou plutôt une tache rouge sur un chemisier blanc  et c’est le premier des « rouge sur blanc » du roman qui porte bien son titre ! 

Des « rouge sur blanc » comme le drapeau symbolique de l’Alsace, il y en aura d’autres et, à chaque fois, ces deux couleurs resurgissent de la mémoire du héros pour lui ramener des souvenirs enfouis… et des évènements nouveaux. 
Puis, l’histoire s’emballe. Le héros voit apparaitre d’autres protagonistes, amis, ennemis, bons et méchants et le tout dans une foule de gens puisque l’histoire se passe pendant la fête de la musique à Mulhouse. 

Qui veut tuer Fabien ? Qui cherche à le préserver de tout danger ? Et, qui est Fabien ?
Une confrontation entre histoire et histoires, ancien, récent et présent,  cuisines, vins,  habitudes et essais, une explosion de couleurs emmagasinées tout au long d’une vie qui finiront par en faire émerger deux, principalement.
Les éléments d’un puzzle « rouge sur blanc » se mettent en place jusqu’à  présenter (à Fabien et au lecteur, à la lectrice) la vérité qui, comme chacun sait, est la quête finale. 
Êtes-vous prêt(e)s à accepter la fin ?   Mais, qu’est-ce que la fin ? Est-ce la fin ? De quoi ? De qui ? Pourquoi ? 

Vous le saurez en lisant « Rouge sur Blanc » de Vittorio Di Marco édité chez TheBookEdition à Lille. Un des meilleurs romans que j’aie lu ces derniers temps ! 
Je ne vous cacherai pas que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre dont l’histoire de ce peintre, Fabien, ainsi que la fin du livre, m’a touché. Livre à se procurer rapidement pour soi ou pour offrir. Génial. Enfin du nouveau ! 

Bonne lecture.  

Vous avez aimé mon post ? Vous aimerez aussi celui de mes amis : avidoxe, Dan&Dina, dinadedan, EcrirePastel, Elsass-by-Nath, TandemLittéraire, gravillons, polarsensudalsace et VittorioDenim N’hésitez pas à partager et, même, abonnez-vous. Bonne lecture.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

JLPV 'Jean de Florette' de Marcel Pagnol

Jean de Florette de Marcel Pagnol est le premier tome de « L’eau des Collines ».  C’est une histoire qui commence par la présentati...