jeudi 25 juillet 2019

JLPV "Jusqu'à Nouvel Ordre" 2 de Sacha Guitry


Oui, j’ai encore quelque chose à dire sur « Jusqu’à Nouvel Ordre » de Sacha Guitry. 

Je sais, il l’a écrit en 1913, c’est une vieillerie ! Que vous croyez ! Moi, j’ai pris le temps de le lire et, hormis quelques 2% de points qui pourraient se rattacher à son époque, ce livre est totalement d’actualité. 

Quels sont ces 2% ?
Certains mots sur les montres. Quoi que… il parle des montres oignon, de poche, à gousset… mais ça existe encore ! Je connais plusieurs infirmières qui les utilisent de cette façon puisque c’est plus pratique et plus salubre.
Ou alors, quand il parle de voitures. C’est vrai que sur les voitures on a fait des progrès énormes. Mais l’action de se pavaner n’a pas changé. Les hommes (et les femmes aussi de nos jours) sont toujours les imbéciles qui veulent montrer jusqu’où ils arrivent à pisser plus loin ! La voiture sert de sarbacane. Écœurant !  
Sinon, pour les chiens, si Sacha Guitry était présent, je lui en toucherais quand même un mot. L’aller vaut bien un retour et vice-versa ! Quand vous aurez lu le livre vous comprendrez ce que j’insinue par-là ! 

Et puis, il parle aussi des mots, de la dernière d’une pièce ou de comment raconter une histoire… et plus encore… 

Sinon, j’ai beaucoup aimé et c’est pourquoi je vous le conseille. De plus, l’auteur est un homme encore intéressant et ses propos ont traversé 1 siècle sans encombre ; ils sont toujours valables

Mais, qu’est-ce qui m’a amené à lire ce livre ?
J’ai écrit une pièce de théâtre (la n°2) qui a pour titre « Boulot et Selfies » qui m’a fait penser à Sacha Guitry. Rien de plus.
Je pense qu’aujourd’hui encore, il se serait amusé à écrire une pièce comme celle-ci (sans chercher la comparaison, naturellement !) qui mêlerait l’argot, les différents métiers, les gens complémentaires et… la débrouillardise. Il se serait adapté à l’époque tout en restant Sacha Guitry. 

Bonne lecture.  

Vous avez aimé mon post ? Vous aimerez aussi celui de mes amis : avidoxe, Dan&Dina, dinadedan, EcrirePastel, Elsass-by-Nath, TandemLittéraire, gravillons, polarsensudalsace et VittorioDenim N’hésitez pas à partager et, même, abonnez-vous. Bonne lecture.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Sem. 42, j'ai lu "Madame feu Mozart"

J’ai lu pour vous «  La redoutable veuve Mozart  » d’Isabelle Duquesnoy. Tout d’abord, je l’ai acheté car son titre m’a interpelé. J...