mardi 23 juillet 2019

JLPV "Jusqu'à nouvel Ordre" de Sacha Guitry


L’auteur commence cet essai par une explication de « l’argent » et nous dit pourquoi l’argent régit nos vies que nous en ayons peu, beaucoup ou pas du tout.
Comme vous vous en doutez, ce mot est à rapprocher avec le bonheur et l’auteur nous dit que ce n’est pas parce qu’on a de l’argent qu’on est forcément heureux mais, si on n’en a pas du tout et qu’on vit avec ceux qui en ont, on sera forcément malheureux. 
(Naturellement, j’essaie de vous expliquer 1 page en 2 phrases…)

Ensuite, Sacha Guitry parle de la santé : « ça, c’est tout ! » (C’est lui qui le dit. Il n’en dit pas plus. Je suis d’accord.) 

Et il continue sur l’amour, le travail, etc.
Là, je m’arrête car il nous fait un éloge sur l’orgueil avec de bons arguments et que certaines choses sont difficiles à expliquer sans en prendre parti. (Quoi que je sois d’accord avec ce qu’il dit.) Et suivent l'amitié, les repas, le jeu, les vices, et. etc. 

Je suis certain que je vous parlerai encore de cet auteur.  

Auteur : Sacha Guitry ; 1912/1957 (le 24 juillet) 
Une œuvre colossale qui traite essentiellement de théâtre (124 pièces) mais, il a écrit plusieurs œuvres d’esprit, humour, pensées, constatations, aphorismes, etc. et un seul roman : « Mémoires d’un tricheur » (à lire absolument). Il a aussi tourné ‘quelques’ films (36 dont plusieurs adaptations (17) de ses pièces de théâtre). 
(à propose de mémoires d'un tricheur, il me vient en tête un roman : Rouge sur Blanc

Bonne lecture.  

Vous avez aimé mon post ? Vous aimerez aussi celui de mes amis : avidoxe, Dan&Dina, dinadedan, EcrirePastel, Elsass-by-Nath, TandemLittéraire, gravillons, polarsensudalsace et VittorioDenim N’hésitez pas à partager et, même, abonnez-vous. Bonne lecture.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

JLPV : L'ivre de mots" de Stéphane DeGroodt

Oui, j’ai osé lire le livre de Sthéphane DeGroodt tout d’abord parce que c’est SDeG, ce gars qui m’a stupéfait sur une chaine TV que j...