jeudi 29 août 2019

JLPV "Manon des Sources" de Marcel Pagnol


Je vous l’ai dit la semaine dernière, j’avais lu le Tome 1 de L’eau des Collines : Jean de Florette. Vous pensez bien que je me suis immédiatement jeté sur le Tome 2 : Manon des Sources dès que je l’ai fini !
Et, de nouveau, j’ai été transporté dans des paysages où le soleil fait la loi, les senteurs vous portent et l’eau est importante.

Manon des Sources a grandi et le voisin s’est enrichi. Deux nouvelles histoires commencent et se rencontrent avec la venue d’un autre protagoniste : le maitre d’école. Et là, l’étincelle se produit. Le tout est saupoudré d’une trouvaille fortuite : la source mère qui donne l’eau à la source du terrain et qui amène l’eau au village.

Amour, vengeance, rancune, justice, débats, résurgences, miracle, enquêtes, jugements, etc. Rien n’y manque ! 
Et la Provence, les collines de ma jeunesse qui me reviennent pendant que j’accompagne Manon et ses chèvres ou pendant les galéjades d’une partie de boules ! 
Mais, tout de suite revient l’histoire : la mort du bossu, Manon la sauvageonne, Baptistine qui a perdu son Giuseppe ; le passé crie vendetta ! Et le maitre d’école qui essaie de calmer le jeu… La révolte des paysans aussi qui risque de faire mal et la découverte de la famille qui peut apaiser…

Manon des Sources, Tome 2 de L’eau des Collines  qui pour l’édition que j’ai en main (Toujours l'Editions Pastorelly Monaco 1987 ; © Marcel Pagnol 1962 ; dépôt légal 1964 ; RCI N°61-P-2109), est tout aussi admirablement bien écrit que le Tome 1 ; Marcel Pagnol, considéré ‘Homme de Théâtre’ est aussi un grand écrivain de romans. Et, il démontre avec L’eau des Collines ; Jean de Florette et Manon des Sources.

Bonne lecture,

L’image de côté est celle de la jaquette du dvd car, j’ai aussi visionné le film de Claude Berri, 1986. (Et j’avais, à la télé, vu le film ‘Manon des Sources’ de Marcel Pagnol, 1952, avec Rellys et Jacqueline Pagnol qui est quand même assez différend du dernier en date)

Vous avez aimé mon post ? Vous aimerez aussi celui de mes amis : avidoxe, Dan&Dina, dinadedan, EcrirePastel, Elsass-by-Nath, TandemLittéraire, gravillons, polarsensudalsace et VittorioDenim N’hésitez pas à partager et, même, abonnez-vous. Bonne lecture.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

JLPV "Tout commence il y a..." et des poussières

On le sait maintenant, dans l’échelle d’une journée, l’homme est apparu sur Terre les 5 dernières minutes !   Mais avant d’écrire so...