jeudi 10 octobre 2019

Sem. 41, j'ai lu pour vous Guillaume Musso


Cette semaine, « La vie secrète des écrivains » de Guillaume Musso m’a tenu en haleine, pendant la lecture et même après, pendant plusieurs jours ! Ce n’est pas qu’il soit exceptionnellement épais (352 pages) mais j’ai une vie et des priorités ! Ceci dit, une amie l’a lu d’une traite.  Ben quoi ? Chacun son rythme. 

Bref, c’est l’histoire d’un écrivain, Nathan, qui écrit 3 livres qui sont de gros succès. Donc, tout va bien pour lui mais, subitement, il se range de l’écriture et s’en va vivre sur une île. Les livres continuent de se vendre malgré la retraite de Nathan. Puis, 20 ans plus tard, un jeune écrivain, Raphaël, s’invite sur l’ile, histoire de se rapprocher du maître et obtenir quelques conseils pour son roman qu’il aimerait voir édité. Et voici aussi, une journalise, Mathilde, qui décide de parler de Nathan et va sur l’île. Elle veut savoir pourquoi, du jour au lendemain, Nathan s’est arrêté d’écrire ! Ce serait déjà matière à faire un bon roman mais, en plus, une femme est retrouvée morte, assassinée, et  voilà un affrontement qui se prépare. 

J’ai aimé la fin. J’aime toujours quand la fin me surprend, quand c’est celle qui ne m’était pas venue en tête. 

Edité chez Calmann-Levy, 04/2019 ; ISBN 978-2702165486 ; auteur Guillaume Musso ; titre, La vie secrète des écrivains

Ce sera tout pour cette fois-ci.
Bonne lecture,

Vous avez aimé mon post ? Vous aimerez aussi celui de mes amis : avidoxe, cap Morgenspat, Dan&Dina, dinadedan, EcrirePastel, Elsass-by-Nath, TandemLittéraire, gravillons, polarsensudalsace et VittorioDenim N’hésitez pas à partager et, même, abonnez-vous. Bonne lecture.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Sem. 42, j'ai lu "Madame feu Mozart"

J’ai lu pour vous «  La redoutable veuve Mozart  » d’Isabelle Duquesnoy. Tout d’abord, je l’ai acheté car son titre m’a interpelé. J...