jeudi 19 décembre 2019

Rouge et Blanc de Saison, JLPV


Devinette : c’est Rouge sur Blanc et il fera sensation au pied du sapin. Vous pensez à quoi ?
A Graeme Allwright ! Je sais, à cause de sa chanson « Dans son manteau rouge et blanc, etc. » 

Eh bien non ! Ce n’est pas le Père Noël. C’est un livre. Et ce n’est pas un livre sur l’autonomie de la Région Alsace bien que les actions se passent essentiellement dans le Haut-Rhin. 

C’est l’histoire d’un peintre, Fabien, qui s’ennuie dans sa commune, Sentheim, où il ne se passe jamais rien et il part pour la grande ville, Mulhouse, où il se passe toujours quelque chose.
Et il va être servi. 

Tout commence le jour où, de sa fenêtre, il voit un corps étendu, une tache rouge sur un chemisier blanc ! Et puis, il y a sa notoriété qui, subitement, arrive jusqu’à Paris et laisse apercevoir New York… sans oublier quelques démêlés avec la police locale, les voisins, et surtout, ses souvenirs d’enfance : il se rend compte qu’il lui manque 3 années dans ses souvenirs… que s’est-il passé pendant ces 3 années et pourquoi il les a occultées ? Et pourquoi, sur ses tableaux, cette exagération du « rouge et du blanc » ? 

Vous suivrez Fabien dans sa quête du passé alors qu’un avenir de luxe lui tend les bras ! Une aventure passionnante, sur fond de Fête de la Musique, qui va vous révéler le passé que bien souvent il vaut mieux laisser dormir. Mais, peut-on dormir sans passé ?  

Donc, titre : « ROUGEsur BLANC, Fabien et le corps évanoui » ; Auteur : Vittorio DIMARCO ; édité chez « thebookedition.com » ; ISBN 978-2-4902-0007-8 ; dépôt légal 04/2019.  

Bonne lecture 

Vous avez aimé mon post ? Vous aimerez aussi celui de mes amis : avidoxe, cap Morgenspat, Dan&Dina, dinadedan, EcrirePastel, Elsass-by-Nath, TandemLittéraire, gravillons, polarsensudalsace et VittorioDenim N’hésitez pas à partager et, même, abonnez-vous. Bonne lecture.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

JLPV "Shelton & Felter" de Jacques Lamontagne

Tiens, pour changer, cette semaine j’ai lu aussi une bédé : Shelton & Felter, 1 – La Mort Noire , édité chez Kennes.  Je l’ai ...